POWERLESS26 mai 20091 juin 2009YuLeS

Nous avons commencé à mixer mais rapidement, notre ordi nous fait comprendre qu’il manque de puissance pour que l’on puisse utiliser tous les nouveaux logiciels. Nous essayons de restaurer des choses, de désactiver des programmes mais rien n’y fait…
Il nous faut acheter un nouvel ordinateur plus puissant. « The Release » est bel et bien derrière nous…

L’idéal aurait été qu’un grand producteur comme Mitchell Froom, Philippe Zdar, Renaud Letang ou Ethan Johns nous appelle pour mixer notre deuxième disque  mais malheureusement, ça ne se passe pas comme ça dans la vraie vie !
Nous ne sommes pas Feist ni Ray Lamontagne et pour l’instant, nous nous débrouillons avec les moyens du bord.
Attention, nous ne nous plaignons pas car nous aimons emmener notre musique juqu’au bout. Cela fait partie de notre manière de travailler depuis le début mais peut-être qu’un jour nous aurons la chance de travailler avec un de ces génies sonores.
En attendant que les machines fonctionnent, on fait travailler notre tête en préparant des idées de production et en définissant le parti pris sonore de l’album.
Pendant le repas de midi, nous avons une évidence avec Bertrand qui nous donne la piste du titre de l’album… Eureka !
L’ordi n’est toujours pas arrivé et on peut appeler cela un chômage technique… Ce n’est pas très glamour comme terme mais c’est bien réel.